« Article suivant Article précédent »

[32ème de Finale]  WASQUEHAL 0-1 PSG

A l’occasion de sa première sortie de l’année 2016, le Paris Saint-Germain s’est imposé 1-0 face à Wasquehal, grâce à Ibrahimovic (60e), se qualifiant pour les 16es de finale de la Coupe de France.

LA RENCONTRE : PARIS EMOUSSE MAIS DETERMINE
Après quatre jours de travail à Doha, à l’occasion de l’édition 2015 du Qatar Winter Tour, puis une reprise au Centre d’Entraînement Ooredoo dans la foulée, c’est donc au Stadium de Villeneuve-d’Ascq que les Rouge et Bleu ont retrouvé la compétition. Objectif pour eux, débuter l’année par une victoire, et valider leur ticket pour les 16es de finale de la Coupe de France. Face à Wasquehal, pensionnaire de CFA, les Parisiens, favoris logiques, sont pourtant proches de se faire surprendre en début de match par l’intermédiaire d’Akli (7e) puis de Sadsaoud (12e).

Le tenant du titre, malgré l’absence d’une grande partie de ses Sud-Américains, répond mais Ibrahimovic (8e, 35e, 44e), Augustin (15e, 24e, 26e) et Verratti (26e) ne parviennent à trouver la faille. C’est finalement l’international suédois qui, une fois encore, va monter la voie. Verratti, dans l'axe aux 30 mètres, lance dans la profondeur son capitaine qui devance la sortie de Samson et place sa tête dans le but vide (0-1, 60e). Si les hommes de Laurent Blanc se procurent plusieurs opportunités dans la foulée, sans réussite, ils assureront l’essentiel en conservant leur cage inviolée.

image 1 actualitéimage 2 actualité

LA STAT DU MATCH : 207 BALLONS POUR VERRATTI
207 ballons touchés par Marco Verratti ce dimanche au Stadium ! Tout simplement un record… L’international azzurro, récemment élu joueur italien de l’année 2015 par sa fédération, a réussi 171 passes lors de cette rencontre. C’est autant que toute l’équipe de Wasquehal réunie ! En plus de cela, le numéro 6 parisien a agrémenté sa performance d’une nouvelle passe décisive. Encore une performance XXL.

UN HOMME DANS LE MATCH : ZLATAN IBRAHIMOVIC
Une fois encore, Zlatan Ibrahimovic a fait ce qu’il sait faire de mieux : débloquer des situations. En inscrivant son premier but de l’année, le Suédois a mis ses coéquipiers sur les bons rails, et s’est offert un 18e but lors de ses 18 dernières titularisations. De bon augure au début d’un mois de janvier au cours duquel les matches vont s’enchaîner…

Le 05/01/2016 à 17h00 par Toma421

Source : www.psg.fr