« Article suivant Article précédent »

[Journée 2] GUINGAMP 0-2 PSG

Impérial, Paris s’est offert son plus large succès au Roudourou (3-0). Une soirée historique, illuminée par Neymar Jr, époustouflant avec une passe décisive et un but pour sa première apparition. Déjà !

LE FILM DU MATCH : TUDO BEM !
Epicentre de l’attention footballistique mondiale, le Roudourou a frissonné, avec un nom ronflant sur toutes les lèvres. Titularisé dans le 4-3-3 parisien, « Ney » était bien là, sur le flanc gauche. Le premier suspense de la soirée évacué, place aux festivités !

D’entrée, Paris joue sa partition sans fausse note. Les hommes d’Emery se trouvent quasiment par télépathie, c’est réussi et même à deux doigts d’être converti, mais Cavani oblige Johnsson à la parade (16e). Déjà régulièrement trouvé comme point d’ancrage, Neymar Jr entre alors définitivement en piste, sur cette première tentative hors cadre, après un slalom magnifique (20e). L’acclimatation flirte même avec la perfection sur ce délice de passe renversée pour Marquinhos, qui voit sa tête plongeante s’écraser sur l’arrête (35e) ! Un premier caviar, à la sauce Neymar Jr ! Cavani sur coup-franc (37e) puis…Neymar Jr dans la surface (38e) continueront de mettre la pression, face à un EAG au bord de la rupture. Pourtant, Guingamp n’a rien d’une victime expiatoire. Après le repos, Didot le souligne d’une lourde frappe, qui tutoie la lucarne d’Areola (48e). En sursis, les Bretons vont finalement craquer, sur un coup du sort. Ironie du…sport, c’est Ikoko - ancien Parisien - qui débloque la situation en trompant son gardien sur une remise mal ajustée (0-1, 52e). La faille est trouvée, Neymar Jr va alors s’y engouffrer. Le numéro 10 est partout, gratifie les 18 378 spectateurs d’une feinte de corps géniale (59e), avant de distribuer son second bijou de la soirée. En une touche, « Ney » lance Cavani dans la profondeur, pour son 2e but en Ligue 1 (0-2, 62e) ! Un tandem est né, les défenses peuvent trembler. Sur une offrande du Matador, Neymar Jr taclera finalement pour soigner son entrée (0-3, 82e). Magique !

image 1 actualitéimage 2 actualité

L’IMAGE : EN AVANT…NEYMAR !
En cette journée internationale des gauchers, un droitier unique a pris le contre-pied, un geste dont il est friand. Juchés dans les gradins du Roudourou ou scotchés devant leur écran dans un des 183 pays retransmettant l’évènement, les connaisseurs ont savouré. Sans surprise, il s’est fondu aussi vite qu’il sprinte dans le onze parisien. Des accélérations éclair (20e, 58e), un ballon léché pour Marquinhos (35e), et une facilité à déboussoler les lignes adverses : le Brésilien a été grandiose. Et même supersonique une fois l’heure de jeu épuisée, avec une passe décisive (62e) et un but pour couronner le récital (82e) ! Ce joueur a du génie et…le monde entier nous l’envie !

LES ENSEIGNEMENTS :
Une nouvelle ère s’est donc amorcée, ce soir, avec l’épisode 1 de la saga Neymar Jr. Un feuilleton qui s’annonce palpitant ! A coup sûr, ce 13 août 2017 fera date. Un match évènement où la domination parisienne n’aura souffert d’aucune contestation. Comme lors des deux dernières éditions, le club de la capitale entame son exercice hors de ses bases avec 3 points. Et s’installe donc dans un quinté de tête au classement, avec 6 unités. Et avec cette empreinte sur le jeu, ce Paris-là peut rêver de sommets...

Le 15/08/2017 à 14h20 par Toma421

Source : www.psg.fr